mercredi, octobre 15, 2008

Gentlemen (CR Saint Vulbas)

Jeu: 2 équipes de 2 vélo couchés se cachent dans les résultats des 101 paires qui ont fait cette gentleman: saurez vous les découvrir?

Dans tous les cas une très belles courses et un temps idéal pour les vélos couchés: venteux à souhait, à peu près plat, et bien roulant... mis à part 2 dos d'âne où j'ai bien cru laisser quelques rayons. Grâce à Pitchoun très en jambes, j'ai pu rouler plus vite encore qu'au championnat de France sur piste, avec une moyenne à plus de 42.9 km/h. Avec cette locomotive, difficile parfois de prendre des relais sinon dans les parties en faux plat descendant où le LR était clairement avantagé.

Le départ toutes les minutes était en plus extrêmement motivant pour garder une bonne allure, et la moto qui nous ouvrait la route était très appréciable pour calmer les automobilistes (malgré quelques gaz de pots d'échappement)

Il est intéressant de noter que partis un peu plus tard la seconde équipée couchée (Alain/Franck) a mis un temps très proche du nôtre

L'ambiance était excellente avec un animateur de premier plan, et un niveau très relevé (voir ici par exemple). De splendides vélos très légers...
Mais pour nous, comme le raconte le petit Nicolas (in "Histoires inédites - tome 2"):
" - Je lui ai demandé à [Pitchoun] comment ça se faisait qu'il y ait un porte-bagages sur son vélo de courses et il m'a répondu que, justement, c'est pour ça que c'était un vélo de courses, le porte-bagages lui servait à faire des courses pour sa maman ". Pitchoun transportait donc boisson et en plus une partie de son atelier! Moi je n'avais que les sacoches avec de l'eau et des barres de céréales!

Nous sommes hélas partis avant la remise des coupes pour attraper un train à Meximieux... mais nous reviendrons faire cette épreuve!

1 commentaire:

Pitchoun a dit…

La prochaine fois, je ne prends pas le home trainer, d'une part je ne pouvais pas fermer la sacoche et d'autre on s'en est même pas servi.

L'année prochaine, sur un LR.......ce sera mieux.