lundi, juillet 30, 2007

CR 29/07

Finalement, il n'y a que Pitchoun qui s'est levé pour venir me rejoindre ce dimanche. Nous sommes passés par la Part Dieu, mais mis à part quelques cyclistes (CCI? avec remorque bob) qui attendaient leur train, nous n'avons vu personne. Comme nous avions décidé de rouler plutôt tranquille nous sommes d'abord parti sur la piste du parc de Miribel, puis avons bifurqué vers Miribel pour nous attaquer à la côte de la Madonne. Aie, j'avais perdu l'habitude du LR et cela coince toujours au début dans les épingles. Heureusement que Pitchoun était là pour m'ouvrir la route et m'indique l'état du trafic en sens contraire! Nous avons un peu discuté dans la côte, Pitchoun me relatant les pourcentages rencontrés au cours de l'Ardéchoise : 15% en Velo couché... sans mettre le pied à terre je crois! dire que certains pensent que le vélo couché cela ne monte pas les côtes!
Arrivés la haut nous avons bifurqué vers Rillieux mais peu après emprunté un petit chemin sur la droite (route pas large mais bon revêtement) et quelques détours plus tard rejoint Saint André de Corcy. De là nous avons pris la route de Trévoux, puis Anse pour rentrer à Lyon sur les quais de Saône.
Au total un peu moins de 80 km, et il est à noter que malgré Pitchoun qui regrettait de ne pas avoir beaucoup de jambes (heureusement pour moi), nous avons tout de même roulé à plus de 30.5 km/h de moyenne sous un soleil de plomb.

1 commentaire:

Pitchoun a dit…

Oui oui Mathieu, je confirme, j'avais pas de jambes, ou plutôt mal aux jambes de la veille, c'est d'ailleurs pour cela que j'étais souvent abrité dans ta roue de 700 bien haute....encore merci pour cette aspi !!!