dimanche, septembre 23, 2007

Balade à vélo du 22 septembre

Pour cette commémoration de feu la journée sans voitures, les assos pro-vélo se sont associées pour nous concocter un long parcours, qui nous a menés jusqu'aux limites de Lyon à l'est et à l'ouest.

Samedi le rendez-vous était à 14h30 devant la mairie de Villeurbanne ; les triporteurs du squatt "Le boulon" étaient de sortie, avec pour l'un d'entre eux une remorque décorée d'un message fort et sans concession :

Alors que je me suis contentée de poser mon dos sur mon vélo, certains en revanche ont fait des efforts de décoration non négligeables :


Visez le fameux tee-shirt "ville sans voitures" du cycliste de gauche : moi aussi je portais le même, mais le siège de mon vélo était bien le seul à s'en apercevoir. Conclusion : la prochaine fois, il faudra que je porte mon tee-shirt retourné devant-derrière...


Je ne me lasse pas de prendre en photo les engins sortant de l'ordinaire : originaux par leur nature, ils le sont aussi par leur naissance puisque, aussi bien le tandem côte-à-côte que les triporteurs sont des créations d'auto-constructeurs qui n'ont pas dû compter leurs heures de travail.
Mais qu'est-ce que j'ai écrit ?? auto-constructeurs ?? Mais non, on devrait plutôt bien les nommer vélo-constructeurs !


Parmi les temps forts de cette manifestive, il y eut la peinture de pictos vélo au pochoir, près du Pont Morand.
Puis, pendant la deuxième moitié du parcours, la traversée du Pont de la Mulatière en arrivant de la Presqu'île par le cours Charlemagne, puis la traversée du Pont Pasteur après une pause sur un parking, pour rejoindre le quartier Gerland.


J'ai eu l'occasion de discuter avec un cycliste qui emprunte ces voies autoroutières tous les jours pour vélotafer ; et il assure qu'ils sont de plus en plus nombreux à utiliser cet itinéraire : chapeau !

3 commentaires:

manu a dit…

wouahhhhhhhhhh

comment j'ai pu louper ca : ah oui c'est vrai jétais parti

sinon bravo a tous les vélorutionnaires

pour le drapeau ta bagnole pue
mon fidele destrier couché a eu l'honeur de le tarcter une fois et il n'a pas aimé le vent de face !!!

manu

Nathalie a dit…

Pour le tee-shirt, à l'arrêt on le voit, non ? ;-)
http://rebellyon.info/IMG/jpg/P1070307.jpg

Merci pour le reportage.

fabrice a dit…

C était un grand moment.
A renouveler aussi tôt que possible : il faut ouvrir les yeux des automobilistes (et les libérer de leur prison d acier).
A bientôt.
Fabrice.